Le péage à Bruxelles pourrait coûter 2.500 euros aux navetteurs

Le péage à Bruxelles pourrait coûter 2.500 euros aux navetteurs
Photo News

Le projet du gouvernement bruxellois d’instaurer un péage pour permettre l’accès à la capitale pourrait coûter jusqu’à 2.500 euros aux navetteurs, signale le député wallon et ancien ministre André Antoine (CDH) dans La Libre Belgique vendredi, citant les calculs du bureau d’études Stratec sollicité par l’exécutif bruxellois.

« Dans l’hypothèse d’un contrôle fort – 246 postes fixes, 20 postes amovibles, 18 véhicules de contrôle – et d’un tarif à 3 euros entre 6 h et 10 h, la recette annuelle est estimée à 323,7 millions d’euros par an. Dans la même configuration, mais avec un tarif à 12 euros, la recette estimée atteindrait 1,12 milliard d’euros », détaille M. Antoine en citant l’étude de Stratec.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct