5G en Belgique - Huawei respecte la décision de Proximus de choisir Ericsson et Nokia

Pour la modernisation progressive, d'ici fin 2023, de son réseau d'accès radio mobile (Radio Access Network - RAN), Proximus a choisi Nokia, tant pour la 2G et la 3G que la 4G, des réseaux qui étaient jusqu'à présent équipés par Huawei. L'équipementier finlandais sera également associé au déploiement du réseau 5G. L'opérateur a en outre privilégié Ericsson pour la partie cœur de réseau data mobile.

Proximus a assuré avoir opté pour ces deux partenaires "à l'issue d'une procédure de sélection extrêmement concurrentielle, sur la base de critères technologiques, opérationnels, financiers et environnementaux". "Et aucunement sur base d'autres critères", a insisté vendredi son CEO Guillaume Boutin, répondant à la question d'une éventuelle pression des autorités pour délaisser Huawei, soupçonné par les Etats-Unis et d'autres pays d'espionnage au profit de Pékin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct