La Fédération du Tourisme de la Province de Namur à la recherche d'éventuels repreneurs

Sur ordre de la Région wallonne, les provinces doivent reprendre 20% du budget financé par les communes dès 2021, soit 5,5 millions d'euros. Ce pourcentage augmentera ensuite progressivement, pour atteindre 60% en 2024, soit 23,3 millions d'euros. En conséquence, la Province de Namur a redéfini ses compétences et supprimera de nombreuses aides dès 2021, dont celle accordée à la FTPN.

Actuellement, le personnel de la fédération se compose de 23 personnes, dont 18 issues de l'Office provincial de promotion et de gestion touristiques (OPPGT), qui seront transférables vers d'autres services de la Province dès janvier. L'asbl emploie également quatre personnes sous contrat d'aide à la promotion de l'emploi (APE) et un animateur numérique de territoire subsidié par la Wallonie. Par ailleurs, son subside provincial annuel s'élevait pour l'heure à 11 millions d'euros.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct