Baromètre de la relance: de nombreux risques menacent la reprise économique

Baromètre de la relance: de nombreux risques menacent la reprise économique
Photo News.

Les conjoncturistes tablent sur une reprise en aile d’oiseau. Dans ce scénario, l’activité économique, au niveau mondial, devrait être revenue, à la fin de 2021, à son niveau du dernier trimestre de l’an passé, mais rester inférieure de 5 % à 6 % à ce qu’elle aurait été en l’absence du Covid-19. Et nos économies auraient à peine digéré la crise à la fin de l’an prochain. C’est le scénario optimiste.

Or, une prévision vaut ce que valent les hypothèses sur lesquelles elle est basée. Et la plus grande incertitude plane au-dessus de la conjecture principale : l’absence de reconfinement généralisé.

Nul doute : un second lockdown – et qui peut aujourd’hui l’exclure, alors que l’on constate le rebond des contaminations en Belgique, comme dans d’autres pays ? – donnerait un coup d’arrêt brutal à la reprise en cours. Mais s’il s’agit du risque majeur, ce n’est pas le seul. La reprise elle-même est fragile.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct