Virginie Efira primée à Namur

Virginie Efira remporte le Bayard de la meilleure interprétation pour son rôle mi-comique mi-dramatique dans «
Adieu les cons
», d’Albert Dupontel.
Virginie Efira remporte le Bayard de la meilleure interprétation pour son rôle mi-comique mi-dramatique dans « Adieu les cons », d’Albert Dupontel. - D.R.

Depuis plusieurs années, on dit que c’est l’année de Virginie Efira. Et on sait qu’on le dira encore l’année prochaine. Ce n’est pas un problème d’Alzheimer, mais bien l’affirmation d’une carrière qui se déploie magistralement, avec une belle exigence, des rencontres clés, dans le cinéma populaire comme dans un cinéma plus pointu. Oui, la nana blonde, joyeuse et sympa du petit écran a l’étoffe d’une grande. Nommée deux fois aux César (Un amour impossible, Le grand bain), Magritte de la meilleure actrice avec Victoria, la voici consacrée à Namur, grâce à son rôle tragicomique dans la comédie d’Albert Dupontel, Adieu les cons. Virginie Efira a une palette de jeu énorme et donne toujours. l’impression de non-jeu par sa facilité à incarner de façon immédiate et évidente le personnage.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct