Gand-Wevelgem: van der Poel – van Aert, duel de surdoués

Gand-Wevelgem: van der Poel – van Aert, duel de surdoués

Affublé du dossard 19, cet adversaire invisible et insidieux nommé Covid s’est immiscé dans le peloton cycliste sans qu’on l’y invite, les coureurs s’en méfient même s’ils ont, depuis mars, appris à composer avec son caractère imprévisible. L’Amstel Gold Race, qui devait avoir lieu ce samedi, a succombé à ses menaces ; le Giro a dû éconduire Simon Yates, infecté ; Paris-Roubaix ne refermera pas la saison des classiques flandriennes, le rouge vif s’étant emparé des Hauts-de-France. Les rendez-vous qui restent envers et contre tout fixés sur le calendrier n’en sont que plus attirants, plus importants pour ces champions qui n’aiment rien de plus que les combats à haute intensité, dans la difficulté et l’adversité. Wout van Aert (26 ans) et Mathieu van der Poel (25 ans), surdoués du cyclisme qui subliment sur route l’immense talent qu’ils expriment depuis plusieurs saisons dans la boue du cyclo-cross, se retrouvent aujourd’hui à Ypres, site de départ (sans public) d’un Gand-Wevelgem taillé pour leurs qualités.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct