Le prince George parle avec un accent de banlieue

Le prince George a sans doute été influencé par les stars de la télévision et du football. © Photo News
Le prince George a sans doute été influencé par les stars de la télévision et du football. © Photo News

Le mode d’expression du futur Roi, troisième dans l’ordre de succession, est à des années-lumière de la prononciation impeccable qui est la marque de fabrique de la gentry d’Albion.

Loin de parler « posh » (snob), le fils du prince William âgé de 7 ans, a recours à des intonations gutturales, indolentes, imprécises qui sont typiques du comté de l’Essex. Cela s’appelle, l’« estuary english », en référence aux banlieues de la capitale situées à l’estuaire de la Tamise, là où vit une petite classe moyenne et ouvrière.

« L’accent de George est celui de l’Angleterre urbaine du sud et non de la campagne ou des quartiers chics où vivent les classes supérieures. Sa voix n’est pas haut perchée comme celle de la noblesse à laquelle il appartient. Toutefois, à l’avenir, en raison de l’école privée qu’il fréquentera et de son cercle d’amis, il devrait rentrer dans le moule », estime Jane Setter, professeur de phonétique à l’université de Reading.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct