Les utilisateurs d'Apple privés de Fortnite jusqu'à l'été 2021

Suivant le principe selon lequel "les blessures infligées à soi-même ne constituent pas des dommages irréparables", la juge Yvonne Gonzalez Rogers a refusé de forcer Apple à réinstaller le jeu de tir et de survie sur ses appareils, comme le demandait Epic Games.

L'éditeur de Fortnite s'est lancé dans une bataille contre le géant de l'électronique et des technologies, dont il juge les pratiques "tyranniques" sur iOS, son système d'exploitation d'appareils mobiles.

Il lui reproche de prélever une "taxe" beaucoup trop élevée (30%) sur les transactions des consommateurs réalisées via l'App Store.

En août, Epic Games a tenté de contourner le système de paiement d'iOS, et donc les commissions.

Le géant des technologies a immédiatement banni Fortnite de son magasin, et les utilisateurs d'iPhone et d'iPad ne peuvent plus télécharger le jeu, ou, s'ils l'ont déjà, ils n'ont plus accès aux mises à jour essentielles à son bon fonctionnement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct