Coronavirus: rassemblements clandestins et contrôle de l’horeca sont prioritaires pour la police

Coronavirus: rassemblements clandestins et contrôle de l’horeca sont prioritaires pour la police

Dans le cadre de l’application des mesures contre le coronavirus, les services de police doivent donner la priorité aux infractions sur les rassemblements de plus de 4 personnes, les heures de fermeture dans l’horeca et le port du masque obligatoire dans les transports en commun, selon une nouvelle circulaire du Collège des procureurs généraux, rédigée vendredi. La police ne va pas rechercher en priorité les personnes qui ne portent pas de masque dans d’autres endroits où cela est obligatoire, comme dans les magasins, les cinémas et les bibliothèques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct