Coronavirus – «La vie devant toi, jour 78»: la prison

Freddy, 81
ans, maison de repos La Providence Saint-Christophe, à Flobecq.
Freddy, 81 ans, maison de repos La Providence Saint-Christophe, à Flobecq. - Pierre-Yves Thienpont

L’autre nuit il s est passé un truc incroyable.

On a fait un cauchemar. Un cauchemar sale et suintant qui vous colle au cœur toute la journée d’après.

Ne lisez pas plus loin si vous n’avez pas le moral. Passez un tour, on est lundi, c’est l’automne, promis demain, on rigolera. C’est pas grave.

Vous restez ? Vraiment ? Ok, mais faudra pas venir vous plaindre alors.

Ça démarre fort. Imaginez : vous êtes dans une toute petite, une trop petite pièce, moche. Murs crème, etc. Ce n’est pas chez vous. Les meubles ressemblent aux vôtres, les livres, les cadres au mur, la vaisselle vous rappellent quelque chose : en fait, c’est comme si quelqu’un avait pris la peine d’adoucir, sans succès, la désolation d’une cellule de prison.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct