Rallye de Sardaigne: Neuville mal payé de ses efforts

Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul 2 es  en Sardaigne, 3 es  du classement mondial.
Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul 2 es en Sardaigne, 3 es du classement mondial. - Photo News

Ils auraient pu nous le faire « à l’italienne ». En parlant fort, avec les mains. On imaginait alors Dani Sordo se réjouir de sa deuxième victoire consécutive conquise en Sardaigne – sa troisième seulement, en 169 départs en Mondial ; Thierry Neuville raconter avec fracas la manière avec laquelle il avait réussi à coiffer pour 1 seconde son meilleur ennemi, Sébastien Ogier, dans la toute dernière spéciale de cette sixième épreuve de la saison – comme en 2018 ; le même Ogier nous livrer sa version de ce duel intense long de 3 jours, et illustré par un écart qui ne dépassa jamais les 3 secondes depuis vendredi soir ; ou enfin Elfyn Evans, plutôt effacé depuis vendredi après-midi, mais malgré tout toujours bien installé en tête du championnat.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct