La reprise de l’épidémie se confirme, certains hôpitaux sont déjà sous pression

«
Le nombre de cas positifs et le taux de positivité ne cessant d’augmenter, ça finit forcément par percoler vers des profils à risques.
» explique Yves Van Laethem. © Belga.
« Le nombre de cas positifs et le taux de positivité ne cessant d’augmenter, ça finit forcément par percoler vers des profils à risques. » explique Yves Van Laethem. © Belga.

Yves Van Laethem a réévalué son diagnostic : la « vaguelette » covid de cette rentrée est désormais reclassée « petite vague ». Manière de dire que sans crier au scénario catastrophe connu au printemps, il s’agit de prendre au sérieux la reprise de l’épidémie. Tous les chiffres sont dans le rouge, certains devenant franchement inquiétants : un taux de positivité des tests atteignant les 17 % à Bruxelles (10 % dans le pays), une moyenne de 119 admissions journalières à l’hôpital (calculée sur les sept derniers jours, on en comptait 72 la semaine précédente) et une moyenne de 3.749 contaminations par jour entre le 3 et le 10 octobre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct