Le coronavirus peut survivre 28 jours sur des surfaces, selon une étude

Le coronavirus peut survivre 28 jours sur des surfaces, selon une étude
Reuters

Le coronavirus à l’origine de la pandémie de Covid-19 peut, dans un milieu frais et sombre, survivre jusqu’à 28 jours sur des surfaces telles que des téléphones et billets de banque, selon une étude de l’agence scientifique nationale australienne (CSIRO).

Les chercheurs du département de prévention des maladies au sein de la CSIRO ont ainsi constaté que plus les températures sont chaudes et plus le taux de survie du SARS-CoV-2 diminue, a révélé l’agence lundi.

Ils ont ainsi découvert qu’à 20 degrés, le SARS-CoV-2 est « extrêmement résistant » sur des surfaces lisses, comme des écrans de téléphone. Il peut survivre 28 jours sur du verre, de l’acier et des billets en polymère.

À 30 degrés, ce taux de survie tombe à 7 jours et à 40 degrés, il n’est plus que de 24 heures.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct