La Chine et le Cambodge signent un accord de libre échange

À cette occasion, le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, s'est rendu chez son voisin, où l'y attendait le premier ministre cambodgien, Hun Sen. Le diplomate en chef chinois poursuit actuellement une tournée en Asie du Sud-Est et se rendra ensuite en Malaisie, au Laos et en Thaïlande.

Les deux pays ont échangé pour plus de 9 milliards de dollars, l'année dernière, bien que la balance penche fortement du côté de la Chine, qui a exporté chez son nouveau partenaire pour plus de 8 milliards en 2019.

Peu d'informations quant à cet accord - qualifié d'"étape importante - ont filtré. Des représentants cambodgiens ont néanmoins confié à des médias locaux qu'ils pensent qu'il donnera un coup d'accélérateur aux exportations agricoles.

Selon la Banque mondiale, les piliers de l'économie du Cambodge sont la construction, le tourisme et le secteur vestimentaire. Ces domaines regroupaient à eux seuls, en 2019, 70% de l'augmentation du PIB du pays.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct