L'Inde annonce des mesures pour relancer la consommation

L'effet attendu de ces mesures pour stimuler la consommation et les investissements devrait globalement déboucher sur une demande additionnelle de 730 milliards de roupies (10 milliards de dollars, 8,4 milliards d'euros) au total d'ici la fin de l'année budgétaire fin mars, a assuré aux journalistes la ministre indienne des Finances Nirmala Sitharaman.

"Les fêtes arrivent (...) dans les six prochains mois, dépensez l'argent pour acheter des choses qui aideront vos familles", a déclaré la ministre en se référant aux fêtes de Dussehra (25 octobre), Diwali (14 novembre) et Noël.

Ces mesures comprennent un coup de pouce à la consommation d'environ 360 milliards de roupies (5 milliards de dollars, 4,2 milliards d'euros), dont des prêts pour les fonctionnaires et la possibilité de transformer en biens et services les primes de transport inutilisées à cause de la pandémie. Les dépenses seront effectuées par des moyens numériques auprès de commerces habilités et l'objectif est de pousser les Indiens à puiser dans leurs économies.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct