Rafael Nadal est bien parti pour être le n°1 de tous les temps

PHOTO NEWS
PHOTO NEWS

Encore faut-il être d’accord sur le critère suprême qui permet de départager les légendes. Le plus grand nombre de titres ? Le plus grand nombre de semaines passées sur le trône mondial ? Le meilleur taux de succès dans les duels respectifs ? Ou le plus grand nombre de sacres en Grand Chelem ? Rien que sur ça, la discussion peut durer des heures. On va donc s’en tenir au dernier critère qui fait l’actualité, et aussi quasi l’unanimité. En remportant son 13e titre à Roland-Garros, Rafael Nadal a frappé un grand coup. Il a égalé le fameux « 20 » de Roger Federer. Il faut se rendre compte que, fin 2009, l’Espagnol comptait encore 9 sacres majeurs en moins que le Suisse (c’était 6 à 15), alors que Novak Djokovic était à la traîne 14 titres derrière ! À ce titre, le bond en avant du Serbe est assez prodigieux même si, la raclée reçue en finale, et le fait d’être repoussé à 3 titres désormais des deux autres rivaux, sont autant de coups durs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct