Voici pourquoi les Allemands se détournent de leur Mannschaft

@AFP
@AFP

Prestations médiocres, sélectionneur critiqué et taxé d’arrogance, audiences TV en chute libre : le désamour entre le public et l’équipe d’Allemagne s’aggrave, à huit mois de l’Euro où elle jouera dans le groupe de la France et du Portugal.

Mardi soir contre la Suisse en Ligue des Nations (20h45), le coach Joachim Löw sera dos au mur : une victoire est impérative pour conserver au moins la deuxième place de la poule, derrière l’Espagne, mais aussi et surtout pour contrer les attaques dont il est l’objet.

« On se fout de la gueule des téléspectateurs ! » Lothar Matthäus, champion du monde 1990 et désormais consultant redouté, a tiré à boulets rouges la semaine dernière : « Ce n’est pas notre équipe nationale (…) En équipe nationale, nous voulons voir jouer les meilleurs ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct