Pieter Timmermans (FEB): «Reconfiner? Ce sera la crise des faillites»

«
Ce n’est pas au sein de l’entreprise que l’actuel problème se situe, c’est une fois que les gens en sortent.
»
« Ce n’est pas au sein de l’entreprise que l’actuel problème se situe, c’est une fois que les gens en sortent. » - Mathieu Golinvaux.

entretien

À la Fédération des entreprises de Belgique, on est catégoriques et catastrophés « rien qu’à l’idée » : reconfiner employeurs et travailleurs rimerait inévitablement avec cataclysme économique et social. Quant au télétravail, pas question de l’avancer comme solution à tous les maux, ni, donc, de le rendre obligatoire. Pieter Timmermans, patron des patrons belges, préférerait plutôt qu’on serre la vis dans la sphère privée, « là où les problèmes sont actuellement constatés ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct