Royaume-Uni: face au virus, Boris Johnson ferme les pubs à Liverpool et réactive des hôpitaux de campagne

Boris Johnson
Boris Johnson - Photo News

Pour «écraser partout où il apparait»le nouveau coronavirus qui revient en force et menace de déborder les services de santé, le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé lundi fermer les pubs à Liverpool et réactiver trois hôpitaux de campagne mis en place au printemps.

Avec plus de 42.800 morts, sans équivalent en Europe, et près de 618.000 cas positifs, le Royaume-Uni est confronté à une nouvelle vague de contaminations touchant maintenant l’ensemble de son territoire et toutes ses classes d’âge.

«Ces chiffres clignotent comme des avertissements sur le tableau de bord d’un avion. Nous devons agir maintenant», a déclaré lundi soir aux Britanniques Boris Johnson, se disant déterminé à «écraser le virus partout où il apparait» grâce à une version simplifiée et unifiée des restrictions locales imposées ces dernières semaines, qui visent à éviter un confinement général.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct