Transport maritime: Maersk se sépare de 2.000 employés

Ces licenciements interviennent dans les branches "Océan" et "Logistique" alors que le mastodonte danois se recentre depuis 2017 sur ses activités de transports et a annoncé un résultat préliminaire encourageant au troisième trimestre avec un chiffre d'affaires quasi stable sur un an (-1%), à 9,9 milliards de dollars (8,401 milliards d'euros), en dépit de la crise liée au nouveau coronavirus.

"Les volumes ont rebondi plus vite que prévu, nos coûts sont restés bien sous contrôle, les taux de fret ont augmenté en raison de la forte demande et les bénéfices de Logistics & Services progressent rapidement", a noté le directeur général du groupe, Søren Skou, cité dans un communiqué.

Les résultats du troisième trimestre seront touchés par une provision de 100 millions de dollars liée aux licenciements qui représentent environ 2,5% de la masse salariale du groupe.

Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct