Ikea lance une campagne inédite pour racheter les meubles de ses clients

Lors de cette campagne baptisée "Buy Back Friday", les clients recevront un bon d'achat allant jusqu'à 50% du prix initial de l'objet Ikea déposé, selon Ingka, la franchise qui regroupe près de 90% des magasins dans le monde.

L'opération, menée pour la première fois, doit avoir lieu entre le 24 novembre et le 3 décembre, dans 27 pays.

"Tout ce qui ne peut pas être revendu sera recyclé ou donné à des initiatives pour aider les personnes les plus touchées par la pandémie de Covid-19", détaille le groupe.

D'ici 2021, Ikea prévoit d'installer dans chaque magasin des espaces dédiés à la prise en charge et la revente de meubles d'occasion, ce qui est déjà le cas dans certains de ses établissements.

"Des pays comme l'Australie ou le Canada sont déjà en train de tester les services de rachat, mais le 'Buyback Friday' sera la première fois que nous le ferons dans 27 pays", a affirmé à l'AFP Paul Mills, un porte-parole d'Ingka.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct