«Peur qu’un syndrome de glissement ne s’installe…»

Françoise Mignolet va bientôt fêter son centenaire au Gibloux, une maison de repos où l’on souhaite lui garantir un lieu de vie à la mesure de sa santé.
Françoise Mignolet va bientôt fêter son centenaire au Gibloux, une maison de repos où l’on souhaite lui garantir un lieu de vie à la mesure de sa santé. - Michel Tonneau.

Reportage

On a peur évidemment. Et quand on voit que certains râlent parce qu’ils ne peuvent plus se rassembler entre 1 h et 6 h, on devrait leur répondre que ce serait encore mieux de ne pas le faire entre 22 h et 6 h ! Nous-mêmes, on est soumis à de nouvelles règles, puisqu’on ne peut même plus aller sur la Grand-Place ou au Shopping. Cela m’attriste, mais c’est pour notre bien car on n’a pas envie de ramener ce covid dans la maison de repos. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct