Fouad Laroui: «Une génération perdue est en train de se former en Europe»

Fouad Laroui: «Une génération perdue est en train de se former en Europe»

Fouad Laroui est écrivain. Marocain, il a étudié en France ; il vit (et enseigne) aujourd’hui à Amsterdam. Depuis dix ans – et son essai De l’islamisme. Une réfutation personnelle du totalitarisme religieux – il met en garde : une « génération perdue » est en train de se former en Europe : des jeunes, d’origine arabe, qu’ils soient Français, Belges, Néerlandais…, qui refusent le « récit européen » et ruminent une histoire alternative, celle de l’humiliation du monde arabe par l’Occident. Il faut, dit-il, « réécrire l’histoire du XXe siècle, en ayant le courage (ou la folle ambition) d’intégrer tous les récits, celui des perdants aussi, de ceux qu’on a colonisés, à qui on a fait des promesses vite oubliées. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct