Justice: le ministre Van Quickenborne «laisse au parlement» le débat sur le devenir de la cour d’assises

Vincent Van Quickenborne, ministre de la Justice, relance le débat sur l’avenir de la cour d’assises.
Vincent Van Quickenborne, ministre de la Justice, relance le débat sur l’avenir de la cour d’assises. - Belga

Ce mardi sur les ondes de Bel RTL, le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne (Open VLD) a évoqué à demi-mot l’avenir de la cour d’assises, et ce en abordant la question du procès des attentats de Bruxelles. Ce procès devrait débuter en septembre 2021, des réserves étant émises sur le timing puisqu’il dépend de la fin de celui des attentats de novembre 2015 à Paris (pour lequel du retard est déjà annoncé).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct