La saison 2020-2021 aux Riches-Claires: les reprises étoilées à ne pas manquer

«
Est-ce qu’on ne pourrait pas s’aimer un peu
?
».
« Est-ce qu’on ne pourrait pas s’aimer un peu ? ».

Très attendu : « Sex play, nos panthères, nos joyaux »

La thématique féminine sera très présente aux Riches-Claires cette saison. Outre Vénus impudiques et Fragments d’Une, le centre culturel programme Sex play, nos panthères, nos joyaux. Dans cette autofiction, une femme expose ses expériences charnelles, ausculte ses comportements et ses « dérives » érotiques. Des tentatives pour s’approprier sa sexualité et nous inviter à libérer un nouvel imaginaire pornographique.

Toute la saison.

Nos critiques des reprises

Est-ce qu’on ne pourrait pas s’aimer un peu ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct