Coronavirus: la première vague responsable de 200.000 morts dans une vingtaine de pays occidentaux

Coronavirus: la première vague responsable de 200.000 morts dans une vingtaine de pays occidentaux
AFP

La première vague de la pandémie de Covid-19 est responsable de plus de 200.000 morts, de façon directe et indirecte, dans une vingtaine de pays occidentaux, estime une étude publiée mercredi.

Dix-neuf nations d’Europe, l’Australie et la Nouvelle-Zélande ont enregistré au total « environ 206.000 morts de plus que prévu si la pandémie de Covid-19 ne s’était pas produite » entre mi-février et fin mai. Sur ce total, 167.000 décès sont dus directement au SARS-CoV-2, selon cette étude de modélisation mathématique, parue dans la revue Nature Medicine.

Les causes des décès « indirects » sont par exemple un moins bon accès aux soins pour d’autres maladies ou accidents, la perte des relations sociales ou de revenu, la violence domestique, les suicides ou encore de moins bonnes habitudes alimentaires.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct