Beethoven, cette icône pop

Beethoven, cette icône pop
D.R.

En 2009, les Gantois de Soulwax remixaient A Fifth of Beethoven de Walter Murphy, qui devient alors un hit électro. Quarante ans plus tôt, Johnny Hallyday déclamait des poèmes de Philippe Labro sur le deuxième mouvement de la Septième symphonie.

Ces exemples pourraient paraître anecdotiques, mais ils sont en fait la preuve que, depuis sa naissance il y a 250 ans, Beethoven possède une influence incomparable sur la musique, sur l’art et l’humain en général. De la publicité au cinéma, en passant par la musique – le rock ou l’électro qui se réapproprient ses tubes –, Beethoven est partout.

L’explication tient en fait tant dans l’œuvre du compositeur de L’hymne à la joie que dans sa personnalité révolutionnaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct