David Lappartient, président de l’UCI: «Je ne vois pas au nom de quoi on arrêterait tout»

David Lappartient, président de l’UCI: «Je ne vois pas au nom de quoi on arrêterait tout»

Il arrivera en Belgique, ce samedi dans la soirée, pour assister au Tour des Flandres, finalement l’ultime grand rendez-vous d’un printemps postposé aux jours courts comme une respiration dans l’effort. David Lappartient, le président de l’Union Cycliste Internationale (UCI), ne voulait, ou plutôt, ne pouvait manquer l’événement pavé, « la dernière grande mais le Ronde restera toujours le Ronde », comme il l’appelle depuis Aigle, en Suisse, où il s’est entretenu par visioconférence avec quatre journalistes belges triés sur le volet. L’occasion d’évoquer l’annulation de Paris-Roubaix, l’absence du public au Ronde, la grisaille de l’actualité sanitaire ou le Giro. Mais pas seulement.

David Lappartient, vous teniez à être présent, ce dimanche, sur le Tour des Flandres. Pourquoi ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct