Royaume-Uni: la chaîne de pubs Marston's licencie 2.150 personnes

Conséquence des nouvelles limites imposées au secteur, "nous avons à regret conclu que 2.150 postes vont être touchés", écrit le groupe, qui souligne par ailleurs que quelque 10.000 employés qui avaient été placés en chômage partiel ont repris le travail.

Face à la progression rapide du nouveau coronavirus à travers le Royaume-Uni, les autorités ont imposé aux pubs et bars de fermer plus tôt, ceux situés dans des zones où les infections sont particulièrement élevées comme Liverpool au nord de l'Angleterre devant même fermer.

D'après le groupe, qui comptait jusqu'alors quelque 14.000 employés, ces nouvelles règles "nuisent à la confiance des consommateurs et créent de l'incertitude".

Le secteur des pubs, bars, restaurants et lieux de vie nocturne fait partie des plus touchés par la pandémie.

La chaîne de pubs, qui va également passer en revue ses coûts pour tenter de les réduire, a publié des ventes en chute d'un tiers sur l'exercice achevé le 3 octobre, à 515 millions de livres (570 millions d'euros).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct