France: des perquisitions chez plusieurs anciens ministres pour une enquête sur la gestion de la crise du coronavirus

France: des perquisitions chez plusieurs anciens ministres pour une enquête sur la gestion de la crise du coronavirus

Une série de perquisitions s’est déroulée jeudi aux domiciles et bureaux du ministre français de la Santé Olivier Véran, ainsi que chez d’anciens membres du gouvernement, dont l’ex-Premier ministre Edouard Philippe, dans le cadre d’une enquête sur la gestion de la crise du coronavirus en France.

Ces opérations interviennent dans le cadre de plusieurs plaintes déposées ces derniers mois devant la Cour de Justice de la République (CJR), pour dénoncer la gestion par l’exécutif de l’épidémie qui a fait plus de 33.000 morts en France.

La CJR est la seule instance habilitée à juger des actes commis par des membres du gouvernement dans l’exercice de leurs fonctions.

Les perquisitions menées chez le ministre de la Santé Olivier Véran ainsi que chez le directeur général de la Santé Jérôme Salomon et une autre responsable se sont déroulées « sans difficulté », a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct