Novartis adapte son organisation: jusqu'à 42 délégués médicaux pourraient être concernés

Cette annonce répond "à l'évolution de son portefeuille de médicaments vers des produits plus spécialisés et à l'évolution de l'environnement des soins de santé", explique le groupe pharmaceutique dans un communiqué.

L'intention de la direction "est indépendante de l'impact de la pandémie du Covid-19 sur les activités de Novartis en Belgique", assure l'entreprise, pour qui "il s'agit d'un projet d'adaptation" de sa "manière de travailler" auprès des généralistes.

"Nous sommes bien conscients de l'impact de l'annonce de nos intentions sur nos collaborateurs qui pourraient potentiellement perdre leur emploi, et de l'anxiété qu'une telle situation peut générer, en particulier dans le contexte actuel de la pandémie de Covid-19. C'est la raison pour laquelle, plus que jamais, nous voulons nous engager avec nos partenaires sociaux dans un dialogue transparent, constructif, respectueux et bienveillant, afin de trouver au plus vite des solutions adaptées", déclare le président de Novartis Belgique, Philippe de Pougnadoresse.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct