Coronavirus – «La vie devant toi, jour 81»: le rouge

Coronavirus – «La vie devant toi, jour 81»: le rouge

L’autre jour, il s’est passé un truc incroyable.

On a eu un gros débat sur un sujet de la plus haute importance : à quoi ça sert de mettre du rouge à lèvres sous son masque ? Non mais bien sûr, ça a l’air futile, dit comme ça. Sauf que ce dilemme « de filles » a une réelle incidence sur l’économie. Entre le confinement, le télétravail et le masque omniprésent, la crise du Covid-19 a porté un sérieux coup au marché du maquillage, le rouge à lèvres étant le grand sacrifié : « Moins 58 % sur les ventes en ligne par rapport à 2019 », notait en avril dernier le cabinet d’études NPD Group qui révélait les sombres perspectives du marché de la « beauté prestige », regroupant parfumeries et grands magasins. Si en 2019, celui-ci affichait un chiffre d’affaires de près de 3 milliards d’euros, ses performances, au 2e mois du confinement, se hissaient péniblement à 22 millions..

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct