Le sort du télétravail «après-crise» en discussion

Tout le monde ne dispose pas d’un espace de travail chez lui. © Photo News.
Tout le monde ne dispose pas d’un espace de travail chez lui. © Photo News.

Après des mois de télétravail « forcé », il était temps de faire le point. C’est ce que s’apprêtent à faire ce vendredi patrons et syndicats, rassemblés au sein du Conseil National du Travail (CNT). Au menu des discussions : l’avenir du travail à la maison sur long terme, quand la crise sera derrière nous (si on ose encore se projeter). Le rendez-vous a été pris par le précédent gouvernement. Mais l’accord concocté par l’équipe De Croo réitère la volonté d’élaborer, avec les partenaires sociaux, « un cadre interprofessionnel permettant plus de flexibilité tout en garantissant la protection des travailleurs », avec la possibilité d’adopter de nouvelles mesures. Ce vendredi, on devrait commencer par identifier les difficultés rencontrées sur le terrain, définir les défis et puis se pencher sur la mise à jour des textes.

Deux régimes cohabitent

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct