Coronavirus: les universités virent à l’orange, mais gardent le jaune pour les premières Bac

Pour les auditoires rassemblant plus de cinquante personnes, une distance de quatre sièges devra séparer les étudiants.
Pour les auditoires rassemblant plus de cinquante personnes, une distance de quatre sièges devra séparer les étudiants. - Belga

Dans le sud du pays et à Bruxelles, la rentrée académique s’était faite il y a cinq semaines sous une bannière jaune, correspondant alors à une « circulation limitée du virus ». Ce code couleur – qui pourrait encore être modulé en fonction du fameux baromètre national dont l’accouchement tant attendu est prévu ce vendredi – impliquait une limitation de 75 % des étudiants présents sur le campus avec le recours à l’enseignement à distance pour le reste. Mais face au regain épidémique de Covid-19, l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont décidé de passer dès lundi au stade suivant, orange – à l’exception notable des étudiants de première année (Bac 1) pour lesquels le code jaune sera maintenu. En Flandre, la totalité des universités ont également décidé d’enclencher l’orange, l’UGent allant même plus loin avec un code rouge qui sera de mise le 26 octobre (l’ensemble des cours théoriques seront ainsi exclusivement assurés à distance).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct