Le nouveau conservateur de Cinematek: «Un de mes grands défis? Le centre de conservation des archives»

Tomas Leyers, une ambition au long cours. © Dominique Duhesnes.
Tomas Leyers, une ambition au long cours. © Dominique Duhesnes.

entretien

Il se définit en plaisantant comme une sorte de couteau suisse. Producteur de cinéma, mais aussi, au fil du temps, organisateur d’événements et bio-ingénieur, Tomas Leyers vient tout juste d’être nommé conservateur de la Cinémathèque royale de Belgique (Cinematek) en remplacement de Nicola Mazzanti (qui était en poste depuis 2010). Un nouveau rôle qu’il semble embrasser avec passion.

Vous avez un parcours riche et varié. Le cinéma a toujours été une passion ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct