David Remnick: «L’autocratie s’est installée aux Etats-Unis d’une manière inimaginable»

David Remnick: «L’autocratie s’est installée aux Etats-Unis d’une manière inimaginable»
Belga

La nuit où Donald Trump a remporté la présidence en 2016, le directeur du magazine The New Yorker a rédigé impulsivement une chronique qui, en quelques secondes, est devenue virale. « L’élection de Donald Trump à la présidence est une tragédie pour la république américaine », a-t-il écrit. « C’est le triomphe des forces, chez nous comme à l’étranger, du nativisme, de l’autoritarisme, de la misogynie et du racisme. Notre avenir n’est pas le fascisme – ce n’est pas possible, nous ne pouvons pas le permettre – mais c’est comme cela que le fascisme peut commencer. » Quatre ans plus tard, David Remnick affirme qu’il ne changerait même pas une virgule de ce texte.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct