British Airways: amende record de 20 millions de livres pour une fuite de données massive

Les enquêteurs ont estimé que le transporteur aurait dû identifier la faille qui a permis l'attaque informatique et la subtilisation des données personnelles et financières de plus de 400.000 clients, explique l'ICO, l'agence britannique de protection des informations personnelles.

En outre, le piratage informatique a mis plus de deux mois à être détecté, ajoute l'ICO dans un communiqué, qui précise que l'amende infligée à British Airways (BA) est "notre plus grosse à ce jour".

"Quand les organisations prennent de mauvaises décisions avec les données privées des gens, cela peut avoir un vrai impact sur leur vie", argumente l'ICO.

La pénalité est toutefois largement réduite par rapport aux 183 millions de livres que British Airways avait indiqué l'an dernier risquer pour cette faille informatique.

"Nous avons alerté nos clients dès que nous avons eu vent de cette attaque criminelle sur nos systèmes en 2018 et sommes désolés d'avoir déçu leurs attentes", a commenté une porte-parole de BA.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct