Coronavirus: des étudiants universitaires plus démunis pour suivre les cours en ligne

Coronavirus: des étudiants universitaires plus démunis pour suivre les cours en ligne
Roger Milutin.

Il y a les étudiants qui n’ont pas de problème avec les cours en distanciel et il y a ceux et celles qui rament car leur connexion wifi n’est pas assez puissante ou parce que leur ordinateur n’est pas de la dernière génération. Ils seraient même 30 % dans le cas, selon une enquête réalisée par l’Association des étudiants de Louvain-la-Neuve (AGL) lors du dernier quadrimestre. Une situation qui ne devrait pas s’être améliorée depuis. D’où des craintes avec le passage des universités en code orange, avec un seul siège occupé sur quatre en présentiel. Pourtant, les universités mettent le paquet pour que les cours se déroulent au mieux, même en distanciel.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct