Boris Johnson ne clôt pas les négociations sur le Brexit

Boris Johnson a prévenu les Britanniques qu’il n’obtiendrait pas ce qu’il souhaitait
: un accord similaire à celui qui régule les relations entre le Canada et l’Union européenne.
Boris Johnson a prévenu les Britanniques qu’il n’obtiendrait pas ce qu’il souhaitait : un accord similaire à celui qui régule les relations entre le Canada et l’Union européenne. - reuters

Après avoir imposé une date butoir au 15 octobre pour trouver un nouvel accord commercial avec l’Europe, Boris Johnson se devait d’expliquer aux Européens comme aux Britanniques où se situait le Royaume-Uni en termes de négociations. C’est par le biais d’un message télévisé qu’il a donné sa réponse et la fermeté dont il avait fait preuve en septembre n’était plus à l’ordre du jour. Sans dire s’il se retirait des négociations, il a néanmoins prévenu les Britanniques qu’il n’obtiendrait pas ce qu’il souhaitait : un accord similaire à celui qui régule les relations entre le Canada et l’Union européenne. Et alors que Boris Johnson avait passé un an ou presque à affirmer qu’une sortie sans deal ne serait pas un problème, son enthousiasme semblait limité. Il faut dire que le Premier ministre britannique avait d’autres préoccupations en tête.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct