Coronavirus - Royaume-Uni: les pubs dans la tourmente avec les restrictions sanitaires

La chaîne de pubs Wetherspoon voyait son action plonger de 18% vendredi en Bourse après avoir dévoilé des recettes tranchées d'un tiers sur son exercice achevé fin juillet.

Elle encaisse aussi sa première perte en 36 ans à cause de la fermeture imposée aux restaurants et bars entre la fin mars et début juillet à cause de la pandémie de covid-19.

Dans un communiqué, le tonitruant patron du groupe, Tim Martin, aux positions pro-Brexit bien connues, fustige le gouvernement britannique pour un confinement initial "bien plus long que nécessaire", mettant en cause le port des masques, l'interdiction de passer commande aux bars, et surtout la fermeture à 22H00 obligatoire depuis fin septembre.

Il plaide pour que Downing Street adopte le modèle controversé de gestion de la pandémie à la suédoise - c'est-à-dire en laissant la plupart des commerces ouverts et en demandant aux personnes les plus à risque de s'autoconfiner.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct