L’art dans l’agora: le décret de 1984 va être dépoussiéré

Une exemple d’intégration d’œuvre d’art
: l’anneau dessiné par Michael Bihain pour la bibliothèque de Flémalle, réalisé en 2009.
Une exemple d’intégration d’œuvre d’art : l’anneau dessiné par Michael Bihain pour la bibliothèque de Flémalle, réalisé en 2009. - D.R.

L’une des manières de faire vivre l’art contemporain – l’animer, le subsidier, le diffuser et le faire connaître –, c’est d’intégrer systématiquement des œuvres d’art aux bâtiments publics. Comme l’a rappelé récemment le député Olivier Maroy (MR) lors d’une interpellation de la ministre de la Culture Bénédicte Linard (Ecolo), c’est une obligation en Belgique francophone depuis l’adoption du décret – un peu vieillissant maintenant – du 10 mai 1984 relatif à l’intégration d’œuvres d’art dans les bâtiments publics : toute personne de droit public qui construit ou aménage un bâtiment public durable, ainsi que toute personne morale de droit privé qui construit ou aménage un bâtiment avec des subventions de la Fédération Wallonie-Bruxelles, est obligée de réserver une partie du budget des travaux et de l’affecter à l’intégration d’une ou de plusieurs œuvres d’art conçues pour ce bâtiment.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct