Arts plastiques: comment vivre de son art?

Le peintre Arne Quinze face à la toile de «
Wildflower Garden
».
Le peintre Arne Quinze face à la toile de « Wildflower Garden ». - Dave Bruel.

Comment permettre aux artistes plasticiens de vivre décemment de leur art ? Comment les rémunérer lors de leurs participations à des expositions, qu’elles soient individuelles ou en groupe ? Peut-on rêver à un barème, à la mise sur pied d’un « droit de monstration », imaginer un élargissement et une hausse du « droit de suite »  ? Tels étaient quelques-uns des thèmes d’une journée d’échanges organisée ce 12 octobre par la direction des Arts plastiques contemporains, et qui rassemblait des artistes plasticiens, des institutions de toutes tailles – musées et centres d’arts –, l’administration bien entendu et une représentation du cabinet de la ministre de la Culture.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct