Attentats de Bruxelles: toujours pas d’accord sur la commission d’enquête

«L’incompréhension domine», a déclaré Laurette Onkelinx (PS) à la sortie de la conférence des présidents. © Belga
«L’incompréhension domine», a déclaré Laurette Onkelinx (PS) à la sortie de la conférence des présidents. © Belga

Le contraire eut été étonnant : mercredi matin, la conférence des présidents de la Chambre n’a pas réussi à dégager un consensus sur les contours du mandat à confier à une future commission parlementaire d’enquête consacrée aux attentats du 22 mars dernier. L’instance qui rassemble la présidence de l’assemblée et les chefs de groupe doit se réunir à nouveau vendredi après-midi.

Dans le respect de la procédure, l’idée est d’accoucher d’une proposition consensuelle qui sera soumise aux députés réunis en séance plénière le jeudi 14 avril. À eux de confirmer le mandat et de désigner les dix-sept élus qui siégeront dans cette commission d’enquête à créer qui dispose de pouvoirs comparables à ceux d’un juge d’instruction, selon les termes de la loi du 3 mai 1880.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct