Un couvre-feu de minuit à cinq heures: comment ça marche, ici et en Europe?

Le couvre-feu n’a pas l’ambition de ramener la paix dans les villes et les villages, mais de limiter les contacts entre les citoyens pour briser les chaînes de contamination dont raffole la Covid-19. © Pierre-Yves Thienpont.
Le couvre-feu n’a pas l’ambition de ramener la paix dans les villes et les villages, mais de limiter les contacts entre les citoyens pour briser les chaînes de contamination dont raffole la Covid-19. © Pierre-Yves Thienpont.

Le comité de concertation a donc décidé d’instaurer un couvre-feu sur l’ensemble du territoire belge à partir de lundi. La mesure est moins sévère que celle retenue par les autorités françaises (de 21 heures à six heures). En Belgique, les gens devront rester chez eux de minuit à cinq heures du matin. La disposition entrera en vigueur dès lundi et se prolongera durant un mois.

Une mesure à mettre en perspective : le comité de concertation a aussi pris une autre disposition forte, la fermeture complète des cafés, bars et restaurants durant quatre semaines. L’heure retenue (minuit) permet par contre d’envisager dans une certaine mesure la poursuite des activités culturelles et/ou sportives, dans le respect des règles sanitaires bien sûr.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct