Philippe Gilbert lance le Ronde: «J’attends de Wout et de Mathieu un duel digne»

Philippe Gilbert lance le Ronde: «J’attends de Wout et de Mathieu un duel digne»

« Dimanche, c’est la grand-messe, un rendez-vous plus important que la fête nationale pour la majorité de nos amis flamands ! Malheureusement, cette année, avec ce satané virus, la fête sera différente et l’ambiance incompatible avec la course la plus populaire du monde. Lors de ma victoire, en 2017, le public au bord de la route avait été estimé à 1,1 million de personnes, soit l’équivalent d’un dixième de la population belge, c’est ahurissant. Avec des gens qui étaient venus des quatre coins du globe car, à l’étranger, le Ronde est très populaire, des voyages sont organisés pour permettre aux passionnés de venir chez nous. Je repense souvent à ces images et cela me donne toujours la chair de poule. Je revois encore le public s’écarter in extremis devant moi au pied du Vieux Quaremont ou l’entendre hurler tellement fort au Koppenberg, au Taaienberg, au Paterberg, à tel point que je n’entendais plus ma propre respiration ni mon cœur battre pourtant à toute force !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct