Coronavirus: «Les chiffres sont plus élevés qu’en mars/avril», souligne Alexander De Croo

Coronavirus: «Les chiffres sont plus élevés qu’en mars/avril», souligne Alexander De Croo

Le Premier ministre Alexander De Croo a justifié vendredi par une accélération de la propagation du coronavirus les sévères mesures décidées par le comité de concertation rassemblant le gouvernement fédéral et les entités fédérées, comme limitation des contacts rapprochés à une personne, la fermeture des cafés et des restaurants pour un mois, l’interdiction de la vente d’alcool après 20h00 et l’instauration du télétravail comme étant la « norme ».

« Nous devons prendre ces mesures car les chiffres sont significativement plus élevés qu’en mars avril », lorsque la première vague de la pandémie a touché la Belgique, a-t-il affirmé lors d’une conférence de presse à Bruxelles.

« Les chiffres doublent, semaine après semaine. Jour après jour, les chiffres sont supérieurs à ceux de mars avril », a expliqué le chef du gouvernement fédéral.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct