Le sacre des frères Dardenne au festival Lumière à Lyon

Jean-Pierre et Luc Dardenne
Jean-Pierre et Luc Dardenne - Photo News

Avec les Dardenne, on vivait vendredi soir à Lyon la dernière soirée festive avant des semaines de couvre-feu. Quel beau et puissant symbole que de rendre hommage à deux frères cinéastes dans la ville des frères Lumière. C’est sur La valse à mille temps de Jacques Brel que Luc et Jean-Pierre Dardenne ont été accueillis dans l’Amphithéâtre du Centre de congrès qui, pour des raisons sanitaires liées au Covid-19, ne pouvait accueillir que mille personnes contre trois mille habituellement. Cela n’a pas empêché le public présent de faire une ovation aux frères. Dans l’après-midi, ils avaient partagé leur amour du cinéma, avec les spectateurs, racontant leur façon très concrète de faire un film et expliquant que leurs obsessions principales sont que leurs personnages ne deviennent jamais des figures mais gardent leur singularité, et d’être sans cesse « dans le cul des choses », comme le disait Pialat.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct