lesoirimmo

Le off de la semaine: les cumuls dans les médias

Est-ce un bien, est-ce un mal ? Une carrière dans l’audiovisuel se décline aujourd’hui sur deux fronts, en télé et en radio (sans parler du web). Les exemples abondent tant en France qu’en Belgique. Des journalistes, des animateurs cumulent les postes, les émissions, les sorties, les chroniques ou les interviews. Les chaînes trouvent plus simple de miser sur un nom (ou un visage) connu. Ils passent de l’un à l’autre, transversalement, en 360º, selon la stratégie mise en place. Chaque média a pourtant ses spécificités et ses règles. Désormais, l’exercice semble le même. Dommage pour la diversité d’opinions et de talents (car les places sont rares). Exemples pris au hasard, sans jugement de valeur sur ces professionnels tous reconnus. Thomas Gadisseux sur la Première et au JT. Jean-Michel Zecca sur Bel RTL et au « 71 ». Thomas Sotto sur France 2 et Europe 1. Léa Salamé sur France Inter et sur France 2.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct