Bars, restaurants: le spectre du virus ternit une dernière soirée à profiter

«
C’est rempli, mais ce n’est pas le festival attendu
», dira Flavien venu faire une dernière fois la fête.
« C’est rempli, mais ce n’est pas le festival attendu », dira Flavien venu faire une dernière fois la fête. - Pierre-Yves Thienpont.

C’est rempli, mais ce n’est pas le festival auquel je m’attendais. »

Flavien fumait sa cigarette ce samedi vers 21 h 30 sur la place de l’Université, à Louvain-la-Neuve. Il était venu rejoindre des copains pour une dernière soirée avant la fermeture des bars et restaurants décidée pour lundi, et pendant un mois, par le Conseil national de sécurité afin d’enrayer la propagation du Covid-19.

« C’est surtout l’occasion de sortir une dernière fois avant ce qui ressemble terriblement à un nouveau confinement », ajoutait-il. « Mais je constate que les esprits sont déjà moins libérés qu’avant. Les gens pratiquent une certaine distance, et c’est normal après tout, mais c’est un peu moins festif. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct