Coronavirus: suite aux mesures de fermeture dans l’horeca, un collectif va attaquer l’Etat

Coronavirus: suite aux mesures de fermeture dans l’horeca, un collectif va attaquer l’Etat

C’est au départ un mouvement de désespoir, parti lors du confinement de mars, qui avait rassemblé des restaurateurs, organisateurs d’événements et patrons de cafés, surtout du côté de Liège : le collectif « Assiettes vides ». Ils ont initié une série de mouvements : des photos #assiettesvides avec des patrons dépités ont circulé sur les réseaux sociaux, des rassemblements ont été organisés, notamment place Saint-Lambert à Liège où ils étaient encore présents, ce jeudi, sur le thème « Que ferez-vous sans nous ? ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct